LE DEBUT D'UN RÊVE

Un mail suivi d'un coup de telephone ou je fais la connaissance d'une rédactrice de gala . Je n'y croyais pas vraiment je pensais a une erreur ou un virus. Cela faisait 4 mois que je m'étais lancée avec myunik, 200 abonnés sur Instagram. La question que je me suis posée comment elle m'a trouvé moi petite créatrice de Toulouse ?

Finalement c'est grace au bouche a oreilles que mon nom est arrivé jusqu'a la capitale.

Je raccroche je suis tellement heureuse d'avoir été remarquée par ce prestigieux magazine je n'en reviens pas . 

Quinze jours plus tard , une journaliste vient dans mon petit atelier pour prendre des photos et me poser quelques questions sur les debuts de MYUNIK.

Deux mois plus tard le voila , je suis tellement fière de ce que j'ai entrepris et je remercie toutes les personnes qui m'ont aidé , poussé et qui me soutiennent encore aujourd'hui .

J'aime ce que je fais , j'ai la chance de pouvoir vivre d'un travail qui me plait aujourd'hui et tout cela grace a vous.